Restez informé•e !

Tous les mois recevez gratuitement par email
toutes les actualités du Festival des Solidarités

Close
31/05/2018
Festisol News
Découvrez l’évaluation du Festisol 2017

Le Festival des Solidarités a connu en 2017 une refonte de son identité. Anciennement Semaine de la Solidarité Internationale, les acteurs du projet se sont concertés pendant 3 ans pour aboutir à un changement de nom et d’image. Pour analyser cette première édition et mieux penser les suivantes, nous avons demandé à un regard extérieur d’évaluer le Festisol 2017.

 

 

Le résultat de 9 mois d’observation


Sur notre demande, Estelle Hédouin, consultante indépendante, a observé pendant neuf mois la mise en œuvre de cette première édition du Festisol. Résultat : un rapport d'évaluation de 130 pages pour raconter comment ce nouveau nom a été approprié par les acteurs du projet, quels changements ce nouveau positionnement a provoqué sur les animations, et quels effets tout cela a produit, notamment sur les publics du Festisol.


 

Des recommandations pour la suite


Le rapport revient sur le processus d'accompagnement au changement, détaille son impact constaté sur les animations et sur les publics lors de cette édition, et surtout permet une compréhension de ce qui a engendré l’apparition de ces effets. Dans sa troisième partie, le rapport formule un certain nombre de propositions opérationnelles dont les acteurs nationaux, mais aussi régionaux et locaux pourront se nourrir pour les années à venir.

En particulier, Estelle montre l’intérêt de développer fortement la valorisation des effets et de l’utilité sociale du Festival des Solidarités, pour donner envie à de nouveaux acteurs, publics, et partenaires, de le rejoindre. Cela contribuera aussi à le faire reconnaître comme un projet de référence en ECSI.

Vous souhaitez en savoir plus ? Nous vous invitons à lire (et à diffuser) la synthèse de l'évaluation. Pour accéder au rapport complet, il suffit de contacter la coordination nationale : contact@festivaldessolidarites.org

 

Vous pouvez également le télécharger au format PDF.

 © Rémi Déprez

< retour