Restez informé•e !

Tous les mois recevez gratuitement par email
toutes les actualités du Festival des Solidarités

Close
30/09/2019
Festisol News
Pour une solidarité globale ! La vision des membres du Festival des Solidarités

Ce « texte fondateur » du Festival des Solidarités est le fruit d’un processus de rédaction collective ouvert à l’ensemble des membres du projet entre juin 2018 et juin 2019.
 

Les membres du Festival des Solidarités entendent promouvoir l’indissociabilité entre les dimensions locale et internationale de la solidarité.

La solidarité se base d’abord sur une réalité : à l’échelle d’un quartier, d’un village, d’un pays ou du monde, nos vies sont interdépendantes entre elles et avec la nature, et nos actions ont un impact global. Mais la solidarité, c’est pour nous avant tout un choix : c’est décider de voir autrui comme une source d’apprentissage, et comme une force pour transformer ensemble notre monde.
 

DÉFENDRE PARTOUT LES DROITS HUMAINS ET LUTTER CONTRE LES INÉGALITÉS
 

A l’heure où les inégalités ne cessent de se creuser, mettre l’accent sur les droits humains est plus que jamais essentiel. Nous énonçons un postulat simple et fort : chaque être humain, où qu’il soit, quel que soit son âge, doit voir garantis l’ensemble de ses droits, tels qu’ils sont définis notamment dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

Si les inégalités existent à l’échelle internationale, elles se constatent également à l’intérieur de chaque pays. Les dynamiques de solidarité s’expriment à chaque échelle territoriale, et doivent pouvoir s’unir pour accroître et renforcer la portée de leurs actions.

Les modèles de production capitalistes basés sur la recherche du profit par l’exploitation des êtres humains et de la nature, nos habitudes de consommation, et de nombreuses politiques publiques actuelles renforcent les injustices sociales, économiques et environnementales, qui sont étroitement liées. Ces injustices impactent en premier lieu les populations les plus vulnérables et marginalisées. Transformer notre économie et renforcer les mécanismes nationaux et internationaux de redistribution des richesses est donc une urgente nécessité, pour réduire les inégalités et mieux protéger l’environnement.

Les interdépendances mondiales sont bien mises en lumière par les migrations. Qu’elles fuient une situation insupportable ou qu’elles aspirent simplement à une vie meilleure, les personnes « migrantes » ou « expatriées » illustrent les liens millénaires et sans cesse renouvelés entre les différentes régions du monde. Voir les migrations comme un problème est pour nous une aberration, d’autant plus qu’elles enrichissent culturellement et économiquement les pays d’accueil comme les pays d’origine. Les droits des personnes migrantes doivent être défendus, quelle que soit leur origine ou leur statut.
 

POUR UNE CITOYENNETÉ MONDIALE ET SOLIDAIRE
 

Porter un regard lucide sur le monde nous amène à cette évidence : la solidarité n’a de sens que si elle est globale. La restreindre à un territoire, à une nationalité, à une culture ou à une religion ne ferait qu’alimenter les conflits et les clivages. Construire la paix implique selon nous de reconnaître le droit égal de chaque être humain à vivre dignement dans un environnement préservé.

Globale, la solidarité doit aussi être citoyenne : nous portons l’idée de politiques publiques démocratiques construites et mises en œuvre avec l’implication de toutes et tous. Etre citoyen·ne ne se limite pas à exercer son droit de vote ou sa liberté d’expression : nos choix de consommation, notre épargne, nos engagements bénévoles ou professionnels, et plus largement notre façon d’être et notre rapport aux autres, sont tout aussi déterminants.
 

Agir pour un monde plus solidaire,
c’est choisir de défendre les droits humains et de porter partout
des valeurs d’ouverture, d’entraide, de justice et de paix.

 

Nous sommes convaincu·e·s que le changement passera par la mise en réseau au niveau local, régional, national, continental et mondial, de toutes les personnes partageant ces valeurs. Cette mise en réseau nous semble une condition pour élargir la sensibilisation et la mobilisation, diversifier leurs formes et leurs cadres, et renforcer les alternatives solidaires et les actions de plaidoyer. Partout dans le monde, nous devons demander aux États de tenir leurs engagements internationaux, et notamment l’Agenda 2030 des Nations unies « Transformer notre monde » et ses 17 « Objectifs de Développement Durable ».
 

Agir ensemble
 

Pour réussir la transformation de nos sociétés, nous avons besoin de tout le monde : les pouvoirs publics et les collectivités territoriales, mandatés par les électeur.rice.s, mais aussi les associations, les établissements d’enseignement, les entreprises, les médias, les syndicats, et l’ensemble des citoyen.ne.s. A l’échelle locale comme dans le cadre de partenariats internationaux, c’est l’identification commune d’objectifs, le partage des responsabilités et l’évaluation collective qui font la solidité et la durabilité des actions mises en place. Cela suppose une relation transparente et réciproque, qui s’inscrive dans la durée et favorise l’autonomie de chacun·e.
 

Ne laisser personne de côté
 

Impliquer l’ensemble des citoyen.ne.s suppose de prendre le temps d’associer chacun.e, et notamment les jeunes, à la compréhension des enjeux, et de construire et mettre en oeuvre ensemble les solutions, dans une perspective d’émancipation collective. Refusant les approches moralisantes ou culpabilisantes, nos actions de sensibilisation favorisent l’expression d’opinions diverses, et tâchent d’associer les personnes concernées par les sujets abordés. Elles visent à déconstruire nos représentations de « l’autre », près ou loin de nous, et de nous donner à tout.e.s les moyens de comprendre comment fonctionne le monde et comment agir sur lui.
 

La solidarité, un projet de société pour l’humanité
 

Quel que soit le mode d’engagement choisi, celui-ci doit se nourrir de la compréhension globale du monde actuel et des transformations en cours.
Agissons ensemble pour un monde solidaire !

 

Télécharger le texte de positionnement au format PDF

Crédit photo : Rémi Déprez.

< retour